J’avais envie de consacrer un petit article aux astems afin de les mettre en valeur! Eh oui, à l’école on parle souvent des Maîtresses, mais pas souvent de leurs bras droits!

Qu’est ce qu’une ATSEM en théorie ?

C’est un Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles! Ok mais encore ? Une atsem seconde un enseignant pour tout ce qui n’est pas du domaine “activités scolaires” proprement dit : accueil, portail le matin, l’hygiène des enfants, la propreté des locaux, la cantine… etc! Pour exercer ce métier, il faut passer un concours de catégorie C afin d’être titulaire de son emploi.

Et en réalité alors ?

Comme beaucoup de métiers (aide soignant par exemple), ils ne sont pas assez mis en valeurs et non reconnus véritablement. En effet, en réalité sur le terrain leurs missions sont bien plus développées ! Ok elles “suivent” les enseignants dans les grandes lignes du programme et ne gèrent pas la création des activités ni l’organisation du suivi du programme de compétences, normal. Mais elles sont INDISPENSABLES dans la mise en place de toutes ces activités. Elles :

  • préparent les ateliers sur place
  • aident les enfants étant directement à leurs contacts (peinture, couleurs, gommettes, …),
  • contribuent à la propreté, l’autonomie
  • soignent leurs petits “bobos” si importants aux yeux de nos bébés
  • réconfortent  
  • consolent quand ils pleurent pendant longtemps le matin
  • assistent le midi à la cantine ou l’après midi au dortoir
  • discutent avec eux
  • les aide dans leurs gestes avec une réelle précision devenue une habitude
  • cajolent, rassurent nos petits bouts
  • nettoient jouets, etc pendant la période estivale quand toute l’école est en vacances pour que tout soit “clean” à la rentrée

Un pilier pour nos enfants ?

COMPLETEMENT ici l’atsem s’appelle “A”, elle passe toutes ses journées dans la classe de ma fille entre 8h20 à la grille à 16h30 (pour ce que je vois). Au début de l’année, l’épreuve du passage à la grande école n’a pas été simple : les enfants pleurent, se retrouvent perdus… et elle était là pendant 1 mois à récupérer ma fille en larmes le matin au portail, et tant d’autres… C’est simple, elle était la seule personne que ma fille acceptait pour rentrer dans l’école, aucun doute sur son rôle. Ma petite princesse passait ses récréations accrochée à la main d'”A” le temps de s’habituer à cette foule d’enfants, impressionnante au début pour elle. Lorsque la maîtresse est absente, alors elle était là et le pilier qu’elle représente était d’autant plus mis en lumière car les enfants se sont vus rassurés et confiants. Moi aussi. A des si petits âges, ils ont besoin de repères, de visages familiers et d’un cadre serein, c’est ce que leur apporte aussi un enseignant et une atsem. Clairement, “A” a largement contribué à la prise de confiance de ma fille en elle et en l’école. Sa patience et empathie ont fait d’elle un élément essentiel dans la classe.

La maîtresse et l’atsem : un duo de choc

Quand ces deux professions se rencontrent, il est important qu’elles se respectent avant tout et nous avons la chance pour ma fille de ressentir leur complicité et leurs travaux communs pour aller dans le sens de faire grandir nos petits bouts! Les deux réunis au même niveau ont fait d’excellents résultats 😉 elles sont formidables et nous mettent en confiance également en tant que parents. Je suis rassurée.

Mettez les en valeur !

Je vous en prie ne les oubliez pas dans vos remerciements de fin d’année et dans le quotidien de l’année, on pense toujours à la maîtresse (qui fait un boulot phénoménal) c’est normal mais elles sont importantes, primordiales, dans l’ombre bien souvent mais mettez en lumière!

Pour terminer, MERCI à “A” et toutes les autres atsems de l’école qui travaillent ensemble pour que nos petits bouts aillent bien dans les bons et les mauvais moments… à Florie etc car elles sont partout dans l’école, aux NAP, bref MERCI à toutes, ma fille vous adore et parle de vous autant que sa super maîtresse toute l’année à la maison 😉

Merci à ceux qui m’auront lu jusqu’au bout…

 

Photo prise chez Fruits de la passion ici

J’ai modifié son prénom en mettant A pour ne pas la gêner si un jour elle voit son article… elle est discrète et je me dois de respecter cela en tout premier lieu 😉