Un article court et succinct aujourd’hui car on me pose régulièrement la question en message privé : Pourquoi caches tu tes enfants sur Internet ?

img_20180922_120433_3319202034443819236321.jpg

Il y a quelques temps, je n’aurais pas osé écrire un article qui fait souvent débat, quoique je l’avais bien fait avec l’affichage de mon choix perso sur mon non-allaitement. Mais bon, mon objectif est aussi de montrer ce que je suis réellement et nos choix et différences nous forgent, nous avons notre libre arbitre, sans jugement d’autrui. La bienveillance et le respect sont avant tout des choses essentielles de mon éducation. Précision avant d’aller plus loin : Attention je ne critique en rien ceux ayant un choix différent du mien et j’admire même leurs forces à passer au-delà des peurs que je peux ressentir.

Pour certains, oui il est vrai qu’un blog et des réseaux permettent de mettre un petit bout de sa vie au regard du monde extérieur, comme rentrer dans mon intimité. Mes enfants, ma famille, mon chez est donc ouvert, un temps soit peu… oui mais ?!

La peur de la toile ? Ce support innovant avec lequel je surfe et adore communiquer, créer des liens a tout de même selon moi des limites. Tout le monde y a accès et les mauvaises personnes aussi. Des tas de trafic de photos circulent, des images volées, des pédophiles et des pervers pullulent partout. Rien ne s’efface sur Internet, tout reste stocké dans des pseudos fichiers. Il est pour moi impossible de mettre une photo de leurs visages, la peur est l’angoisse sont trop présentes. Pourtant ce n’est pas la volonté de vous montrer leurs petits minois tant je les trouve belles… en privé il n’y a pas de soucis et je l’ai déjà fait avec plaisir. Les abonnés de la page ont toute ma confiance mais les méchants eux sont trop vilains à mes yeux même si la peur n’évite pas le danger, j’en suis consciente.

screenshot_20180829_1431371236526120747171761.jpg

Une question de choix ? Qui a choisi ce blog ? Moi ! Uniquement moi ! Cette passion-blog est mon projet. J’aime partager tout cela certes mais qu’en est-il d’elles ? Chez nous, ma petite famille c’est une religion séparée, des couleurs et des origines différentes. Ainsi, chacun décide de ce qu’il veut pour être heureux, dans la mesure du raisonnable sur ces grandes questions. Et alors, ont-elles envie d’apparaitre sur MES réseaux sociaux ? A 5 et 2 ans, leurs naïvetés les empêchent de décider et comprendre alors, plus tard si elles le souhaitent, elles choisiront ; elles auront les tenants et les aboutissants, mes conseils. Pour le moment, c’est une des raisons pour lesquelles je décide de ne pas les exposer.

img_20180804_202137_803665997824386540235.jpg

Partager ses photos en privé ? C’est pour moi la meilleure des solutions, on peut partager ses enfants et le reste de sa famille en verrouillant bien son profil, là à part se faire pirater (oui j’y pense aussi !), alors on a quand même moins de risque et l’on peut donner des nouvelles aux proches un peu plus loin. Ici, on a une alternative très positive ou les mesures de sécurité sont plus légères.

Et pourquoi pas moi alors ? Car oui on peut se demander pourquoi tout ce discours alors que j’encours quelque part les mêmes risques? Etant adulte, je me trouve plus combattante et avec les bonnes ressources si jamais quelque chose m’arrive. Puis c’est mon choix personnel. Les enfants ce n’est pas la même chose.

Enfin voilà pour conclure, je suis surement une Maman un peu trop mère Poule qui dramatise les possibles débordements mais je suis ainsi, alors j’espère que chacun respectera ces quelques mots, au même titre que je respecte les personnes mettant leurs enfants en avant avec photos, j’adore d’ailleurs les suivre la 1ère.

Pour l’instant, je ne suis absolument pas prête.